LE DEPART POUR LA GRANDE GUERRE

Aller en bas

LE DEPART POUR LA GRANDE GUERRE

Message par coeurbleu le Mer 8 Aoû - 10:00

Pierre le meunier, Malvina la simple, la Maïrée, Pierre le fermier, Cécile et son anarchiste de Fred:
Tous sont plongés dans un avenir incertain, où sans cesse la grêle et les intempéries menacent le pain quotidien.....
St ROCH, petit village de Corrèze, en ce début 1914, rêve de liberté, d'égalité, et de faire la fête aux boches.
Train à vapeur, carrioles, faux et serpettes dans nos labours, et carillon redoutent le clairon, mon pauvre Fred.
A cheval, à bicyclette, ou à pieds: les nouvelles, même les plus lentes, finissent toujours par arriver jusqu'aux maquis ; camarades, partisans, et braves, tous main dans la main.
La guerre des idéaux n'a de cesse de faire des victimes, des 2 côtés de la ligne ; mon Dieu que c'est moche.....

Alerte au gaz, le progrès est en marche, et rien désormais ne peut plus l'arrêter !!.
A l'aube de l'ère industrielle, dans nos campagnes reculées, là où chantent les oiseaux jusqu'au coucher, à l'ombre du marronnier....
De l'autre côté de la haie, là où nos terres se laissent labourer par nos chevaux de trait, là où on rêvait jadis de laïcité ;
Au nom du Saint Père, de la crainte du curé, et du saint esprit "AMEN !", lavez donc mégères, et retournez à vos fourneaux !!.
Cessez donc de piailler, de fustiger, et revenez à vos oignons! ; de BRIVE LA GAILLARDE à ST ROCH, oh vous au corsage parfois dilaté, qui parfois massacrez à grand coup de mamelles, revenez donc sans tarder à vos travaux !!.

Si certes, la gaillarde vous sonne!, n'oubliez pourtant point, que vous êtes les mamelles et le ventre de la Nation!.
Sous l'égide bienveillante de Marianne, rebelle, insoumise, veillez donc!, oh vous qui êtes à jamais notre giron....
Mère Patrie, pour la gloire de tomber sous les feux, de mourir avec Honneur afin de défendre vos familles:
Depuis vos attaché-cases, armés de vos seuls encriers et de vos porte-plume, sur le noir académique, écrivez à la blanche la populaire moralité !!.
"Bonne renommée vaut mieux que ceinture dorée", ainsi donc l'éducation nationale prépare à vous rendre serviles, jusqu'aux pupilles.
Respect des valeurs, de l'autorité, crainte de Dieu, soif de Justice pour tous: voila ce qui les animait au fond de leurs tranchées.....

"Allons enfants de la Patrie!, le jour de gloire est arrivé !!": les convois de mobilisés fument d'impatience!.
Dépêche-toi donc, camarade Pierre!, à vos femmes désormais de labourer!: vous voila tous mobilisés.
Désormais, à la veillée après la corvée, vous ne danserez plus la bourrée....
Sous la canonnade, la mitraille, courageusement partir en éclaireur, pour vous laisser passage, au son de la charge.
Oh combien parfois, mourir pour des idées, il ne vous restait plus que ça pour légitimer et exprimer votre rage.....

Même notre brave meunier en dansait pourtant sur la butte!, persuadé de bien vite revenir.....
Mais hélas!, oh trois fois hélas!, partir au champ d'honneur la fleur au fusil, n'est guère lucide....
Notre vaillant curé, digne d'un vrai croisé, a décidé finalement de devenir aumônier de guerre.
Elle menace!, la grande guerre!, elle qui pourtant se fera "drôle" un temps ; mais au fond, quoi de pire??.
La jeune Cécile, désormais tout juste fiancée, amère et le coeur serré, voit son Pierre partir.....
L'avenir à décidément parfois bien un goût insipide!, et bien après, une odeur putride et fétide.....
"Partir à la guerre, n'est plus comme naguère ! ; partir à la guerre, et pour quoi faire??!!".
avatar
coeurbleu
ADMIN
ADMIN

Féminin
Nombre de messages : 695
Age : 41
Localisation : avec toi, partout, toujours!...
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum