MR J'ACCUSE

Aller en bas

MR J'ACCUSE

Message par coeurbleu le Jeu 22 Mar - 18:36

Ce bon vieux Emile, à la verve si acérée, eu joué sa vie pour faire éclater la vérité.
Comment ne pas s'insurger, en effet?, de ce que la justice ose nier la culpabilité du traître,
Pour dégrader un innocent, et en Guyane, le faire mettre aux fers en espérant secrètement "le voir crever"?!.
Mr j'accuse, plein de zèle acerbe, a défrayé la chronique de son temps, arnaché de ses 2 conquêtes.....

Grand défenseur de la vérité, transgresseur impénitent, libre-penseur qui mourut asphyxié par la main d'un ramoneur....
La fumisterie fut de goût douteux, bien que dans l'air du temps (qui était fortement antisémite).
Anti-Dreyfusards, ses ennemis devinrent si acides, qu'il essaya en vain de fuir en Angleterre.....
Comment Mr Germinal a t-il osé défier ainsi le pouvoir de son époque?, au point que Nana eu pu s'en retourner sur sa couche?!.

On occulte volontiers que ce fut Clémenceau qui titra la légendaire lettre ouverte, "J'accuse" ;
Ce même Clémenceau qui s'illustrera plus tard durant la Guerre.....
Partir en guerre contre le fanatisme (nationaliste), batailler pour faire jaillir la vérité, et accepter de le payer de sa vie.....
Messieurs Georges, Emile, et certains autres grandes pointures, eurent à tout risquer pour faire réhabiliter ce malheureux Albert.

Cette affaire n'a cessé de drainer de la haine, de déchaîner les passions, et déjà en son temps, de mettre en exergue le côté sombre de la traîtrise, à l'ombre du pouvoir....
Notre brave Emile eu besoin de ses 2 femmes, pour trouver son inspiration si incisive ; mais il dérangeait trop les conservateurs, il était trop "en avance" pour son temps....
Mr Nana, Mr Germinal, vous resterez à jamais mon maître à penser!, mon combat pour la justice de mon époque!.

Vous qui aimiez les femmes au point de vous en prendre 2, vous dormez dans mon coeur.
J'eu les yeux qui ont brillé très fort, lorsque je croisa ma mamie (sortie tout droit d'une vision?), qui fut la voisine d'Albert.
Lorsqu'elle prononça son nom, aussitôt!, j'ai dit la voix tremblante "Emile Zola, "j'Accuse!"....".
Aussitôt, elle me sourit dans un silence solennel ; ce silence qui me rendit cet instant éternel.....



A MR J'ACCUSE, JE DEDIE CES MODESTES VERS.
EMILE, MERCI D'AVOIR CHERCHE ET DEFENDU LA VERITE AU PRIX DE TA VIE,
POUR QU'ALBERT SOIT REHABILITE, ET QUE CE CHIEN MALFAME DE TRAITRE A LA NATION D'ESTERAZZI SOIT ENFIN LIVRE ET JUGE.

POUR MOI, MR J'ACCUSE RESTERA MR COURAGE.
SALUTATIONS, MON CHER EMILE.....

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


retrouvez aussi mon forum MANAU [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
avatar
coeurbleu
ADMIN
ADMIN

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 41
Localisation : avec toi, partout, toujours!...
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum